Rechercher
  • Lucie

Nutrition, grossesse et allaitement.

Article rédigé par Lucie Charpin pour made4baby.

Publié le : 19/10/2021


https://www.made4baby.fr/blog/nutrition-grossesse-et-allaitement-n26

Thématiques : Paroles de spécialistes Bien se nourrir pendant la grossesse, qu’est-ce que ça veut dire, concrètement ? La grossesse et l’allaitement, périodes importantes et si particulières dans la vie d’une femme, peuvent s’accompagner de doutes, d’inquiétudes, ou simplement de questionnements. Lucie Charpin Lucie Charpin, diététicienne-nutritionniste libérale spécialisée en périnatalité, pédiatrie et allaitement maternel, accompagne les femmes enceintes, allaitantes, les parents de nourrissons et les enfants, et nous aide à y voir plus clair en répondant à nos questions à propos de l’alimentation pendant toute la période périnatale. *La grossesse

L’alimentation est-elle importante lors d’un projet de grossesse ? Une alimentation variée et équilibrée contribue au maintien d’un bon état de santé tout au long de la vie. De ce fait, nous pouvons dire qu’il est important de s’alimenter « correctement » lors d’un projet de grossesse, pendant et après une grossesse. Il en est de même pour l’alimentation du papa. Une femme et un homme en bonne santé mettent toutes les chances de leur côté.

Quels aliments privilégier pour tomber enceinte? Il n’y a pas d’aliments à proprement parler qui permettent de tomber enceinte. De nombreux facteurs métaboliques entrent en jeu lors de la conception. Une alimentation saine et équilibrée aide le métabolisme à fonctionner de manière optimale. Je préconiserais plutôt l’arrêt de l’alcool, la limitation des boissons excitantes comme le café, la mise en place de certaines règles hygiéno-diététiques (bien laver les crudités, ne pas consommer certains aliments crus comme la viande, le poisson, les œufs, le lait). Les premières semaines de grossesse peuvent passer inaperçues, donc autant adopter les bons réflexes dès le projet de conception ! Surtout quand on connaît les dégâts que peut provoquer l’alcool sur le fœtus (syndrome d’alcoolisation fœtale). Qu’est-ce que l’acide folique, de plus en plus prescrit par les médecins ? L’acide folique, ou vitamine B9, que l’on trouve notamment dans les légumes à feuilles vertes, a un rôle essentiel dans la production de nouvelles cellules, ce qui le rend particulièrement important durant les périodes d’activité métabolique intense comme la grossesse (développement du fœtus). Les besoins en acide folique sont supérieurs pendant la grossesse, et les réserves ne suffisent pas à couvrir les besoins qui sont augmentés. L’alimentation ne permettant pas une amélioration à court terme du statut vitaminique, une supplémentation est recommandée (à débuter avant la conception). Pourquoi est-il important de bien s’alimenter durant la grossesse ? Les besoins nutritionnels étant spécifiques et augmentés pendant la grossesse, il est important de bien s’alimenter. Il faut donc manger mieux et non manger pour deux. Une alimentation saine et équilibrée comprenant 4 repas par jour (un petit déjeuner, un déjeuner, un goûter et un dîner) est recommandée pour les femmes enceintes, atteintes ou non de diabète gestationnel. Quel régime adopter en cas de diabète gestationnel ? Le premier traitement du diabète gestationnel est le rééquilibrage alimentaire (avec suppression de grignotage et/ou de produits sucrés). Souvent, ce rééquilibrage suffit à traiter le diabète. Comment bien manger pendant la grossesse ? Il est important de consommer chaque jour, voire à chaque repas :

  • des crudités pour l’apport en vitamines, fibres et minéraux,

  • de la viande, du poisson ou des œufs pour l’apport en protéines animales et en fer (1 fois par jour),

  • des féculents et légumineuses pour l’apport en glucides complexes,

  • des produits laitiers pour l’apport en calcium.

Des règles hygiéno-diététiques sont à adopter afin de limiter le risque d’infection parasitaire (toxoplasmose, listériose, salmonellose) : il est important de bien nettoyer les crudités, les plans de travail, le frigo et les mains. Il est déconseillé de consommer certains aliments crus ou peu cuits : la viande, le poisson (ou coquillages, crustacés) les œufs, le lait (ex : fromage au lait cru). Il est préférable de ne pas consommer la croûte des fromages. Attention, cela ne signifie pas de ne pas manger de produits laitiers. Au contraire, je vous recommande d’en consommer à chaque repas (yaourt, fromage blanc, fromage…). Les aliments/boissons à limiter sont : les produits à base de soja, le foie gras, les boissons excitantes (café, thé) et les boissons énergisantes. L’alcool est à proscrire. Enfin, il est conseillé aux femmes enceintes de boire au moins 2 litres d’eau par jour. Nausées et vomissements, des astuces ? Il est parfois difficile pour certaines femmes ayant des nausées et/ou vomissements de s’alimenter. Je leur conseille de fractionner leur alimentation, c’est-à-dire de manger peu, mais plus souvent. Une collation n’est pas considérée comme du grignotage si les aliments consommés sont bien choisis (éviter donc les produits sucrés, favoriser les produits naturels, comme l’association yaourt-fruit).

*L’allaitement Faut-il manger plus durant l’allaitement ? Pendant l’allaitement, il est important de manger à votre faim et toujours suivant le même principe d’alimentation équilibrée. Des aliments pour augmenter la lactation ? En théorie : aucune étude n’a permis d’identifier ce genre d’aliments. En pratique, nous savons que les tisanes d’allaitement et certains aliments favorisent la lactation : levure de bière, fenouil, fruits oléagineux (ex. : amandes, noisettes). Ces produits peuvent être d’une grande aide au moment des pics de croissance de bébé. Y a-t-il des aliments à éviter pendant l’allaitement ? Non, il n’y a pas d’aliments à éviter durant l’allaitement. Il est toutefois préconisé d’éviter l’alcool. Toutefois, ma réponse n’est pas aussi catégorique que pour la femme enceinte : pas d’alcool pendant la grossesse ! Bébé semble réagir au lait maternel, que faire ? Peut-être, avez-vous consommé de l’ail ou un autre aliment qui donne du goût au lait ? L’un des intérêts de l’allaitement est de présenter à bébé différents goûts. Certains lui plairont plus que d’autres ! L’allaitement est une grande expérience sensorielle pour le bébé. Son goût s’y développe bien avant l’introduction des solides. Peut-on suivre un régime en allaitant ? Il est préférable de ne pas suivre un régime amincissant pendant l’allaitement. La réduction des apports énergétiques pourrait provoquer une fatigue et/ou une baisse de lactation. Mais libre à chacune de faire comme elle l’entend. Chaque métabolisme étant différent, ce qui est valable pour l’une, ne le sera pas forcément pour l’autre. Médicament et allaitement, les précautions à prendre ? Concernant les médicaments incompatibles avec l’allaitement, je vous rassure la liste est courte. Si l’on cherche à vous faire stopper l’allaitement à cause d’un médicament, assurez-vous bien que ce soit justifié.

*Le mot de la fin Beaucoup d’informations sont disponibles, beaucoup d’avis sont donnés concernant l’alimentation de la femme enceinte et l’allaitement maternel… S’il y a une chose à retenir, c’est qu’une alimentation variée et équilibrée aide à vous maintenir en bon état de santé tout au long de la vie, et notamment pendant la grossesse. Concernant les autres préoccupations ou interrogations que vous pourriez avoir, je vous encourage vivement à vous rapprocher d’un professionnel de santé qui saura vous apporter une réponse adaptée et personnalisée, parce que vous êtes unique… Lucie Charpin Diététicienne Nutritionniste. Spécialisée en périnatalité, pédiatrie et allaitement maternel. Sein de corps & d’esprit

07 86 95 94 46 www.nutritionallaitement.com diet@nutritionallaitement.com

64 vues0 commentaire